Maison Autres animaux Les fourmis les plus dangereuses au monde

Les fourmis les plus dangereuses au monde

par Marie

Comme chez l’abeille et les termites, les fourmis vivent dans une société qui atteint un haut niveau d’organisation. En effet, ce sont des insectes sociaux qui forment des sociétés assez complexes et en colonies organisées. Ainsi, ces dernières se composent de reines, mâles et ouvrières. À noter que chacune de ces catégories présente une morphologie particulière. Ainsi, chacune d’elle effectue aussi des missions bien précises. Afin de connaitre davantage leur mode de vie, on peut procéder à l’achat de fourmis auprès des spécialistes dans le domaine. Par ailleurs, il existe plusieurs espèces de fourmis, dont les plus dangereuses au monde.

La fourmi électrique

On pense qu’on peut écraser les fourmis avec le pied. En outre, il existe des espèces de fourmis qui sont dangereuses. Parmi cela, il y a la fourmi électrique ou la petite fourmi. Cette dernière est très combative. Par ailleurs, elle arrive à vaincre les autres espèces de fourmis et araignées. La fourmi électrique est originaire d’Amérique du Sud. On l’appelle aussi Wasmannia auropunctata. Elle se reproduit par clonage, c’est-à-dire, les reines sont des clones de leur mère et les mâles sont des clones de leur père. En outre, les reines produisent des ouvrières, qui sont quant à elles stériles. Ces dernières peuvent librement changer de colonies quand elles le veulent. Cette petite guerrière est qualifiée d’électrique suite à l’intensité de sa piqûre. En effet, la bestiole agressive est arrivée à coloniser plusieurs îles du Pacifique. Elle arrive à faire fuir les autres insectes quand elle prend place. On se demande parfois si on peut élever ce type d’insecte chez soi. Pour cela, on doit ainsi effectuer l’achat de fourmis et commencer la myrmécologie à la maison.

La Myrmecia pilosula

C’est une espèce de fourmi venimeuse originaire d’Australie. On la retrouve généralement dans des nids construits dans des sols composés de sables fins et de gravillons. Il est à noter que la Myrmecia pilosula fait partie du genre Myrmecia, dont les membres sont des fourmis géantes. Elle peut se trouver aussi bien dans les forêts claires que dans les zones urbaines. Cette fourmi dangereuse peut tuer ses proies par une piqûre avec son dard. Puis, elle injecte du venin. Cette espèce de fourmi est dangereuse pour l’homme, car sa piqûre provoque une réaction locale bénigne. Par ailleurs, son venin est la cause des 90 % des cas d’allergies engendrées par les piqûres de fourmis sur le sol australien. Et dans les zones où cette fourmi est endémique, les 3 % de la population présentent un risque allergique. De ce fait, presque la moitié des personnes allergiques peuvent faire un choc anaphylactique. Dans de rares occasions, la piqûre de cette fourmi qualifiée de dangereuse peut causer la mort. Ce sont les personnes âgées de 40 ans et plus qui peuvent perdre la vie suite aux piqûres de cette fourmi. Ces décès sont surtout dus à la comorbidité pendant la réanimation cardiopulmonaire. En cas de piqûre de cet insecte, on peut suivre un traitement similaire à celui des piqûres de guêpe ou d’abeille. Les amateurs de la myrmécologie peuvent ainsi faire l’achat de fourmis pour pouvoir apprendre et découvrir les faces cachées de ce minuscule insecte.

You may also like

Laissez un commentaire